Chaque jour, les océans absorbent environ 22 millions de tonnes de dioxide de carbone

Maintenant que le beau temps arrive, nous avons tous hâte d’en profiter. Nous allons enfin pouvoir arrêter de rêver aux plages de sable blanc dans les pays au sud de l’équateur, bien qu’il nous semblent que l’eau y restera toujours bleue et cristalline ce n’est malheureusement pas le cas. Pour célébrer la journée mondiale de l’eau, qui est ce dimanche, je voulais vous sensibiliser à son état actuel. 

 Nos océans sont en danger et les coraux aux couleurs tropicales, les poissons aux formes étranges et la végétation marine nous seront seulement accessibles dans les encyclopédie et dans les musés.

Cette semaine j’ai décidé de vous parler d’un phénomène qui englobe tout les gens de la planète et qui affectent nos vies de façon importante. L’acidification des océans. 

On entend souvent dire que le réchauffement climatique est causé par l’émission de gaz nocifs par l’activité humaine, ce que l’on ne sait pas toujours c’est que l’océan en souffre énormément aussi. Nous savons tous que les médias jouent un rôle important dans la transmission d’information au public, par contre, la couverture médiatique du problème est quasi-inexistante et certains n’en parlent pas du tout!

Étude des médias selon leur intérêt pour le problème

Étude des médias selon leur intérêt pour le problème

L‘acidification des océans est causée par l’absorption du CO2 présent dans l’atmosphère. Ce gaz est produit par l’activité humaine et il est estimé que les océans absorbent environ 30-40% de ce dégât. C’est alors que le pH de l’eau baisse et les répercussions sur la vie marine est terrestre deviennent de plus en plus graves et fréquentes. 

 Un petit vidéo informatif de la part de Green Peace:

https://dailymotion.com/video/xelc3b 

Des chercheurs ont étudiés le niveau d’acidité dans les eaux près des pays industrialisés durant les 30 dernières années et ils ont déclarer que le pH de l’eau est aujourd’hui est tellement bas qu’il peut dissoudre les coraux, coquillages et autres mollusques présents dans l’eau. Selon la synthèse publiée par une trentaine de spécialistes internationaux de biologie marine :
« Par rapport à la période préindustrielle, l’acidité des océans a augmenté d’environ 26 % »

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s